zoo-asson-temple-perdu-02.jpg

nouveauté 2020 du zoo d'Asson : le temple perdu

 

Une création au service de la biodiversité menacée

L’habitat des gibbons

Ce temple asiatique unique en France remplit un double rôle. Il est à la fois le nouvel espace de vie de notre famille de gibbons à favoris blancs et un pavillon tropical luxuriant dédié à des espèces fragiles et rares originaires du Sud-est asiatique.
Les décors, les dimensions et les matériaux choisis pour cette nouvelle réalisation ont pour but d’offrir aux animaux les meilleures conditions de vie possibles tout en projetant nos visiteurs au coeur d’une jungle lointaine.
Le nouvel habitat de nos gibbons trouve son inspiration dans les forêts du Laos et du Vietnam d’où l’espèce est originaire.
Un temple khmer et d’énormes troncs naturels soutiennent une structure de filet métallique fabriquée sur mesure pour le Parc et culminant à plus de 6 mètres. La végétation choisie replonge les animaux (et les visiteurs) dans une atmosphère très particulière.

Préserver une espèce en danger

La faune du Sud est asiatique subit de plein fouet la déforestation massive et son avenir n’est pas assuré dans la nature.
Le Gibbon à favoris blancs du Nord a déjà disparu de Chine, il est au bord de l’extinction au Vietnam et très menacé au Laos. Son avenir en dehors des parcs zoologiques est très incertain.
Malgré tout, moins de 100 gibbons de cette espèce vivent dans les zoos européens et ce nouvel habitat est à la hauteur de l’espoir que représente notre groupe reproducteur pour l’avenir de leur espèce.